La plus belle propriété de la Côte d’Azur sera bientôt en vente

Si le groupe italien Campari met comme prévu la main sur la célèbre liqueur Grand Marnier, il deviendrait aussi propriétaire de l’une des plus somptueuses villas de la côte d’Azur, détenue jadis par Léopold II. En rachetant la marque Grand Marnier, surtout célèbre pour ses liqueurs, le groupe Campari met aussi la main sur l’une des plus somptueuses propriétés de la côte d’Azur : la villa Les Cèdres qui détiendrait le record du monde du prix au mètre carré.

Selon le communiqué de la Société des produits Marnier-Lapostolle, le propriétaire de Grand Marnier, Campari devra ajouter à son offre une “rallonge” en cas de vente de cette propriété d’ici le 30 juin 2021 : “le complément de prix correspondra à la différence entre, d`une part, le prix net de tous frais d`intermédiaires et du montant de l`impôt sur les sociétés calculé sur la base du prix de vente net de tous frais d`intermédiaires et, d`autre part, 80 millions d`euros”.

Située sur la célèbre presqu’ile entre Nice et Monaco, elle pourrait être cédée pour un montant record alors que les derniers édifices voisins se sont vendus à des prix astronomiques, plus de 200.000 euros le mètre carré. Les dernières plus grosses transactions immobilières au monde ont d’ailleurs eu lieu à Saint-Jean-Cap Ferrat à l’image de cette villa vendue 216.500 euros le mètre carré en 2014, pour un montant total de 130 ME. Des rumeurs de mise en vente de la résidence ont déjà circulé dans le passé. Une offre de 750 millions de dollars d’un homme d’affaires russe a été évoquée.

La villa a été construite en 1830 sur le territoire de Saint-Jean-Cap-Ferrat au moment ou celui-ci faisait partie de la commune de Villefranche-sur-Mer. Elle fut acquise par David-Désiré Pollonais en 1850. Quand il devint maire de Villefranche-sur-Mer, il y reçut de très nombreuses personnalités.

Les héritiers de David-Désiré Pollonnais vendirent la villa et ses quatorze hectares de jardins en 1904 au roi de Belgique Léopold II. Il résidait plutôt à Monaco mais il acheta Les Cèdres pour y héberger son amie, Blanche Zélie Joséphine Delacroix, appelée le plus souvent Caroline Delacroix mais qu’il surnommait « Très-Belle ». Il l’a rencontra en 1899, alors qu’elle n’avait que 16 ans et lui déjà 64 ans.

En 1924, la villa fut achetée par Alexandre Marnier-Lapostolle, propriétaire de la liqueur « Grand Marnier » et du vignoble du Château de Sancerre. Il en fit un jardin exotique et un arboretum dont la richesse est reconnue par les botanistes. Depuis 1976, la villa appartient à la Société des Produits Marnier-Lapostolle qui y cultive des plantes entrant dans la composition de la liqueur Grand-Marnier. La villa Les Cèdres comporte vingt-cinq serres chauffées. Vingt mille espèces y sont cultivées dont quatorze mille tropicales.